Forum

Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Premières impressions après un mois de retraite

Il y a maintenant pratiquement un mois que j'ai quitté mon travail.

Étant donné les vacances de Mlle Jennie, en réalité je n'ai passé que deux semaines de retraite.. c'est donc un peu tôt pour tirer des conclusions, c'est donc très préliminaire!

Premières impressions en vrac:

  • Les premiers jours au retour de nos vacances à l'extérieur, je suis resté dans le mode dans lequel j'étais avant ma retraite: avec l'impression de devoir optimiser l'utilisation de mon temps. Comme durant les mois précédents mon départ, j'avais remis à plus tard plusieurs tâches, j'avais beaucoup de choses à faire. Difficile de se débarasser de cette impression de manquer de temps, même quand on en a beaucoup désormais! J'ai donc fait des tâches diverses: petits travaux, m'occuper de certaines affaires qui traînaient, ménage dans de la paperasse, etc. J'ai passé un peu de temps ici et là à préparer ce site
  • Mais en même temps, je sentais une pression aussi d'en profiter. J'ai fait pas mal d'activité extérieure, dès qu'il fait soleil, je suis dehors: je jardine, je tonds la gazon (avant je laissais le gazon pousser jusqu'à devenir le paria du quartier), je marche, je fais du vélo, du jogging.. ce n'est que tout récemment que j'ai commencé à sentir une différence: au début, par exemple, je faisais du vélo comme d'une activité à optimiser: faire un trajet à bonne vitesse, et espérer que j'en profite. Récemment, j'ai fait du vélo comme je n'en avais pas fait depuis des lustres: en me promenant dans les rues du quartier, sans but, sans me presser... réaliser que j'ai tout mon temps commence à peine à entrer dans mon esprit!
  • Côté finances, je n'ai pas fait grand chose: je voulais faire le ménage, rien de fait encore. J'ai jamais aussi peu regardé mes finances que maintenant où c'est encore plus important
  • J'ai commencé à collecter des idées de projets: sites Web, contrats, rénovations, etc. Rien de débuté concrètement, je regarde simplement quelles sont les portes dans le corridor, où elles mènent, si ça m'intéresse d'envisager les ouvrir.
  • Les journées passent plus vite que je le croyais. À date, je ne fais pas beaucoup plus de choses qu'avant, je les fais surtout plus lentement et plus longtemps: je lis un peu plus, je jardine un peu plus, je perds un peu plus mon temps sur Internet (j'ai notamment recommencé à jouer aux échecs), je passe un peu plus de temps à travailler sur ce site, je prends des siestes plus systématiquement, je cuisine un peu plus, je fais une heure d'exercice chaque jour (jogging, vélo, workout). Je voulais jouer plus de musique, mais c'est le contraire jusqu'à présent. Même chose pour l'apprentissage des langues (j'apprends espagnol et italien présentement): j'en fais un peu moins qu'avant, depuis que ma routine est brisée. Ajoutons à ça les diverses tâches que je m'étais réservé, et j'ai pas le temps de m'ennuyer beaucoup !

Donc, c'est très tôt pour des impressions, mais je vous les partage à mesure. On verra dans un, trois, six mois, un an comment ça évolue. Je sens au fond de moi que je voudrai bientôt démarrer des projets plus importants. Je demeure quelqu'un d'actif, qui a besoin de réaliser des choses. Je ne sais juste pas lesquelles encore!

Ce que je retiens le plus de ton message, c'est que tu peux maintenant prendre le temps.. De prendre ton temps !

Juste ce w-e, moi et mon conjoint avons commencé à sabler et repeindre le patio, car il était dû. Pour moi, c'était une corvée que je n'avais pas le goût de faire, sachant que ça me prend du ''temps'' de ma fin de semaine, entre 2 lundi au vendredi chargés. Je n'ai pas peinturé avec plaisir mais un peu stressée, alors que mon père, nouvellement retraité, le faisait avec un tout autre ordre d'idée, puisqu'il n'avait ''que ça à faire''. J'ai hâte d'avoir toujours ce '' mindset'' ;).

Citation de sorcierefrugale le août 28, 2017, 09:32

Ce que je retiens le plus de ton message, c'est que tu peux maintenant prendre le temps.. De prendre ton temps !

Juste ce w-e, moi et mon conjoint avons commencé à sabler et repeindre le patio, car il était dû. Pour moi, c'était une corvée que je n'avais pas le goût de faire, sachant que ça me prend du ''temps'' de ma fin de semaine, entre 2 lundi au vendredi chargés. Je n'ai pas peinturé avec plaisir mais un peu stressée, alors que mon père, nouvellement retraité, le faisait avec un tout autre ordre d'idée, puisqu'il n'avait ''que ça à faire''. J'ai hâte d'avoir toujours ce '' mindset'' ;).

En effet, c'est un aspect qui change peu à peu, mais je ne suis pas 100% rendu dans ce mindset. D'ailleurs, sabler et reteindre le patio a été la première chose que j'ai faite lors de ma première journée de retraite 🙂

Certaines tâches me paraissent moins désagréables (comme faire l'épicerie) parce qu'avant je voyais ça comme une perte de ce temps précieux... ceci dit, je ressens encore une sorte de pression d'en profiter, comme si ça n'allait pas durer 🙂 C'est peut-être aussi de l'été que je veux profiter, je n'aime pas bcp l'hiver.