Le Ukelele de Mechanical Turk

J’ai brièvement parlé de Mechanical Turk, un service de Amazon, à quelques occasions sur mon blogue précédent, par exemple ici. Mechanical Turk, c’est une plateforme où des travailleurs effectuent des tâches simples, généralement de courte durée (quelques secondes ou quelques minutes), entièrement à l’ordinateur. Par exemple, une tâche pourrait être d’identifier si une image contient ou non un chat. Ce système permet notamment à des chercheurs et des entreprises à obtenir rapidement des données sans devoir procéder à des embauches ou des contrats compliqués. 

Quand je me suis inscrit pour tenter l’expérience, je partais avec l’idée que ce ne serait vraiment pas payant. Que c’était un système fait pour exploiter des chinois ou des indiens et de les payer l’équivalent de 2$ l’heure. Peut-être mieux pour eux que de travailler dans certaines usines, mais pour un nord-américain, complètement inintéressant.

Je n’avais pas complètement tort, mais c’est un peu moins pire que je le croyais. Voici donc le résultat de mes expériences.

D’abord, au début, mon taux horaire était vraiment minable. Ce n’est pas facile de savoir combien de temps une tâche va prendre à accomplir. On choisit d’accepter ou de refuser une tâche. Quand on accepte, on a un certain temps pour la compléter ou on peut la retourner. Certaines tâches peuvent payer aussi peu que 0.01$ chaque soumission (par exemple: identifier si une image contient un chat pourrait être un exemple de tâche aussi peu payée). La question est: combien d’images pouvez-vous identifier par heure?

Malheureusement, sur Mechanical Turk, c’est le Far West. La majorité des tâches offertes correspondent à de l’exploitation pures. Les « employeurs » ont toutes sortes de trucs pour amener une personne à réaliser une tâche qui a priori semblait facile et payante, mais qui s’avère finalement peu lucrative. Un exemple est le retapage du texte contenu dans une image. La tâche peut être décrite comme : « Vous devrez entrer le montant total d’une facture présentée à l’écran », 0.10$ la tâche. Quand vous acceptez, vous réalisez finalement que la tâche est « truqué » et qu’il y a 15 factures à traiter pour chaque tâche. On perd alors un temps considérable soit à essayer, soit à accepter des tâches et finalement les retourner quand on se rend compte qu’elle n’est pas ce qu’elle semblait être.

Car dans le calcul du revenu horaire, il faut calculer le temps considérable perdu à trouver des tâches intéressantes. J’estime mon revenu horaire, après la période de familiarisation initiale, à environ 2-3$ l’heure. Ark.

C’est alors que j’ai découvert une extension Chrome intéressante (je dirais même essentielle), Turkopticon. Pour chaque employeur, l’extension permet de connaître l’opinion des travailleurs sur les tâches offertes par cet employeur:

Par exemple, cet employeur porte bien son nom: sa générosité n’est pas très élevée. À éviter. J’ai donc focusé sur les tâches « dans le vert », par exemple:

Mais même dans ce cas, la paie n’était pas si intéressante. Ma moyenne avait grimpé peut-être à 5-6$ l’heure. À quelque part en dedans de moi, je me disais qu’un salaire en deçà du taux horaire minimum est indécent. J’étais donc prêt à abandonner l’expérience.

Pour me motiver à poursuivre, je me suis donné un objectif: amasser assez d’argent pour m’acheter cet Ukulele:

C’est alors que je me suis mis à utiliser la fonction permettant de trier par montant offert:

Et j’ai observé qu’il y avait souvent des sondages, payés de 2$ à 5$, pour lesquels Turkopticon retourne de bons ratings. Par exemple:

J’ai observé qu’avec un score du genre, la plupart des sondages vont payer 1$ ou 2$ pour 5 à 10 minutes de travail, parfois moins. Il m’est arrivé de répondre à une série de 3 sondages sur un sujet similaire, chacun payé 5$ et prenant moins de 15 minutes chacun à répondre. En utilisant cette stratégie, mon taux horaire est monté à 12$ l’heure! Pas si mal, pour du travail fait à la maison, à son rythme, sans se faire achaler par personne.

Mais il y a un hic: au Canada, l’offre de tâches est très, très limitée. J’ai vite réalisé que je ne pouvais remplir que 3-4 sondages par semaine qui remplissent mes critères. Par exemple, si je fais ceci une fois par semaine, le mercredi matin, en 30 minutes, incluant la recherche de tâches, je ferais environ 5$ de revenus. Si je fais ça toutes les semaines, gros revenu de 250$ par an. Est-ce que ça vaut la peine? Pas vraiment.

Surtout qu’il y a un autre hic: on ne peut pas, au Canada, être payé en argent. Amazon nous transfert plutôt l’argent sous forme de carte cadeau sur des achats Amazon, mais seulement sur le site américain. Or, la plupart des items ne peuvent être envoyés des États-Unis. Le Ukelele que j’ai affiché ci-haut accepte la livraison au Québec. 60$ + 16$ de shipping et frais d’importation. Quand j’ai finalement atteint hier 76$ de revenus Mechanical Turk, j’ai décidé de mettre fin à l’expérience et de passer la commande!

Alors voilà, fin de l’expérience, j’attends mon Ukulele et d’ici à ce que je vous fasse un concert, écoutez plutôt du monde qui savent jouer 🙂

 

 

 

5 réponses sur “Le Ukelele de Mechanical Turk”

  1. MrJack,
    Lol!
    C’est quand même une belle expérience.
    J’ai remarqué qu’en tant que Canadien, gagner de l’argent en ligne est moins évident. Mechanical turk te paie en carte cadeau, Amazon kindle veut que t’aie un ITIN (numéro d’assurance sociale américiain pour étranger pour lequel tu dois poster ton passeport à un endroit obscure auc usa – yeah sure -) et on ne te dis pas qu’elles sont tes obligations envers IRS après… etc etc etc…

    Par exemple, je tire des revenus (3-4000$) de commission d’amazon et google. Si je vais passer plus de 180 jrs en 3 ans aux USA je vais devoir remplir une declaration d’impôt USA… ridicule.

    Et les taux de commission sont tellement plus élevés pour les américains. Moi je reçois quelques cents du clic et sur mon site anglophone je reçois jusqu’à 20$ du clic et environ 0,80$-1.00$ en moyenne.

    Donc je sais maintenant que je ne perdrai pas un temps fou sur mechanical turk… lol

    T’as essayé fiverr? Au début tu charges 5$ mais une fois ta réputation faite tu peux charger bcp plus… ça faisait partie des trucs que je voulais essayer pour complémenter mes revenus de retraite lorsque le moment sera venu.

    1. Non, pas essayé Fiverr encore. En fait, j’ai regardé surtout comme employeur potentiel. Je ne sais pas trop ce que je pourrais offrir pour l’instant à 5$, faudrait que je me penche sur la question.

      Chose certaine, si un jour je me démarre une entreprise à nouveau, je vais faire appel à ça… faire faire un logo à 5$, faire installer WordPress et hoster pour 5$ (je suis capable évidemment, mais en mode démarrage tout presse et il y a tant à faire!), faire écrire du contenu pur le site Web, etc… toutes des affaires que j’ai faites il y a 5-6 ans et qui m’ont fait travailler 60 heures par semaine. J’ai payé un logo laid 500$ à l’époque et fait faire des brochures à 500-1000$ par des graphistes..

      Mais bref, comme travailleur, pas trouvé encore ce que j’ai à offrir pour 5$ pièce 😉

  2. By the way… je trouve ça cool que tu sâches jouer de la musique.
    J’ai tjrs voulu savoir au moins jouer de la guitare sèche (dans le temps avec un poncho, une tite barbe de trois jours et un feu ça faisait tripper les filles lol) mais il semble que j’aie un anti-talent avec la musique. Je ne sais pas en jouer, je suis un mauvais danseur et il semble que je ne sâche pas non plus en écouter lol

    J’ai essayé à plusieurs reprises d’apprendre avec des enseignants mais je me suis fait dire de faire semblant de jouer lol et que j’étais une cause perdue lol

    Tant pis… dans une prochaine vie. Quoi qu’à ma retraite je vais ptete essayer un cours en ligne sur la guitare lol on verra si Cortana (intelligence artificielle de windows) me gueule de ranger le tout dans son étui lol

    1. Justement le Ukulele est réputé l’un des instruments les plus faciles à apprendre: juse 4 cordes, accords faciles (t’as juste à jouer les 4 cordes à vide et voilà, tu viens de faire un accord Am7!

      Tu devrais essayer le Ukulele 🙂

      Il y a des gens qui ont une facilité naturelle, mais de là à dire qu’il y a des causes perdues? J’ai de la misère avec ça !

  3. Lol peut-être que je pourrais essayer le ukulele ahaha

    C’est vrai que d’offrir des services à 5$ ça l’air bizarre mais en tant « qu’employeur » j’ai vu comment ça fonctionne et t’as plein d’upsells et en plus plus t’es bien quoté plus tu peux charger cher.

    Mais j’ai vu des trucs du style traduire 150 mots de l’anglais au français pour 5$. Je peux faire ça d’un jet en quelques secondes et bon… tu passes quekes minutes à peaufiner… à moins de me faire pitcher du jargon médical ou technique hyper complexe je pense que ça peut être viable.

Les commentaires sont fermés.