Bilan financier au 1er octobre 2017

Portefeuille au 1er octobre : 675,500$, en hausse de 4,500$ par rapport au mois précédent. La hausse est attribuable aux rendements de mes actifs financiers. Je n’ai eu aucun autre revenu au cours du mois. 

Côté investissements, le taux de change a ce mois-ci été légèrement favorable, mes placements américains ont donc pris de la valeur une fois les montants convertis en dollars canadiens. De plus, les marchés financiers ont bien fait, le TSX prenant presque 3% et le S&P 500, 1.75%.

Mon budget initial il y a 6 mois était de 22,000$, si j’ajoute 6/12 de 1.4% (dernier chiffre d’inflation au Canada),  mon budget ajusté s’établit maintenant à 22,154$, soit un taux de retrait de 3.28%.

Dépenses: En calculant par mon approche incluant les amortissements de taxes et autres grosses dépenses, j’ai dépensé 2833$ au cours du mois (2417$ si on exclut les amortissements). Le mois inclus plusieurs dépenses ponctuelles, dont l’achat d’un divan, les paiements des vacances d’été, etc.

Après 9 mois en 2017, j’ai dépensé 15,451$ sur un budget initial de 22,000$, soit 70% du budget en 75% du temps. Si je réinitialise mon année financière au jour de ma retraite, j’ai dépensé 4656$ en deux mois alors que le budget prévoit 3666$. Je suis donc « over » de 1000$, mais c’est normal considérant les dépenses reliées aux vacances ainsi que l’achat du divan.

2 réponses sur “Bilan financier au 1er octobre 2017”

  1. MrJack,
    Même en ne travaillant pas, tu as fait la même paye… ou pas loin! Pas mal non?
    Quand la bourse va bien, tout va bien!
    As-tu décidé de ce que tu allais faire si la bourse plante de 20% ou plus au cours des 2-3 premières années? Car pour maintenir ton rythme de retrait, avec 20% de moins de valeur de ton portefeuille, tu tombes à 4.01%… 😁 pas dramatique mai bon. J’avais envie de dire quelque chose pour gosser lol Mais sans blague, vas-tu réajuster ton budget à la baisse si disons tout drop de 50%? Je sais qu’une partie de tes actifs est en bonds etc mais je me demandais…

  2. Ouais déjà l’hiver dernier, mon argent faisait plus d’argent que moi 🙂

    À 20% de drop de mon portefeuille en entier (incluant les obligations), donc correspondant grosso modo à un crash de 30-35% de la bourse j’imagine, effectivement je tombe à 4%. Mais 4%, c’est encore bon, non? 🙂 Je serais à 4% après un crash, ce qui me semble très safe.

    Ceci dit, oui je ferais sans doute des changements:

    1) voir si je peux prendre des contrats (c’est pas sûr, crash pourrait venir avec économie chancelante) histoire d’éviter de vendre des actions. Juste une moyenne de 5000-10000$ par an pendant la durée du crash ferait une grosse différence dans le scénario.
    2) oui, je vais sûrement restreindre mon budget. À 22k j’ai un peu de marge de manoeuvre. Notamment au niveau des grosses dépenses (rénos, meubles…) qu’on peut souvent remettre à un peu plus tard. Côté voiture je pourrais aussi passer à quelque chose de plus modeste pendant quelques années. J’imaigne que je peux baisser le budget à 17-18k par an.
    3) mettons que tout va vraiment, vraiment mal et que la prochaine décennie est la pire de l’histoire du capitalisme. Même si l’immobilier venait à crasher en même temps, on pourrait toujours vendre la maison et downsizer ou s’éloigner. Mettons qu’avec la différence j’empoche plus de 36k (ma moitié), ça me ferait deux ans de marge sur le budget réduit, et ça réduirait aussi la facture de taxes, assurances, etc.

Les commentaires sont fermés.